chambres chambres2 prix réservations L'île
UN CHARMANT JARDIN
Casa GdP ést entourée tres beau jardin riche d'orangiers et des citrons, qui permet au hôte la jouissance d'un séjour reposant et sereins.
En outre sa position dans le centre de l'île aide s'abandonner au plaisir de promenades suggestives, à la découverte d'un paysage, culturel et naturel, stimulant et original. Même la superbe mer de l'île, avec ses plages noire de sable vulcanique, ést facilement acessible avec peu de pas.
 
 
 
 
 
UNE VICTORIEUSE BATAILLE
La Maison ést protégée de l'ombre d'un gigantesque, séculaire magnolier de l'histoire très singulière. On recompte que Ferdinando IV de Borbone, qui venait souvent à Procida pour chasser, se passionnait d'une florissante paysanne, habitant dans la maison, à nom Sofia, qui, étrangement, lui résistait. Un jour de printemps, cependant, la fillette, peut-être étourdie des parfums aigus de la brise procidana, céda au désir du chasseur royal. Il fut alors que le roi commanda que dans le pré, là où se déroula, héroïque, la bataille amoureuse, était planté, en souvenir de sa victoire, un magnolier.
 
UNE ANCIENNE MAISON MÉDITERRANÉE
Casa Giovanni de Procida est un petit auberge levé de la restructuration d'une ancienne maison paysanne du XVIII siècle. Le projette de récupération, de Leonardo Ridda et Julie Muro, deux jeunes architectes procidani, est donc un exemple intéressant de réutilise de l'architecture méditerranéenne fleurie dans l'île du XV siècle. Les arques des extérieurs et les coupoles des intérieurs sont les éléments caracteristiqués de cette architecture, rétablis dans toute leur originalité.